Petit disclaimer : Chacun est unique dans ses ressentis. Certains.es personnes sont beaucoup plus réactives que d’autres. Tout le monde ne vivra pas la pratique de la Sophrologie de la même manière et heureusement. Nous sommes tous.tes différents. De nombreux paramètres peuvent entrer en jeu lors d’une séance de Sophrologie : l’état d’esprit du moment, les éventuelles douleurs physiques, le cadre environnemental, l’expérience déjà acquise… Il ne faut donc pas prendre pour référence ce que moi je peux vivre. L’objet de mes articles est de vous partager mon expérimentation personnelle pour vous aider, vous donner des pistes de mieux-être…

Mon histoire

Je suis phobique des aiguilles.

C’est une peur irrationnelle et il semblerait que nous soyons nombreux.se à en faire les frais 😅

Pour ma part, elle est présente depuis toujours et je ne saurais pas vous dire pourquoi 🤔

Je ne pense pas avoir eu de traumatisme particulier ou peut-être une prise de sang qui s’est mal passé ?

Et encore, c’était surtout désagréable de mémoire 🤔

Mais bref, la campagne vaccinatoire du COVID-19 a donc été pour moi une belle occasion pour tester une technique de Sophrologie 😁

Une chouette occasion pour tester la Sophrologie dans son objectif de mieux vivre au quotidien.

Mon objectif était donc double : essayer de diminuer la douleur et le stress lié à cet épisode 💪

La technique que j’ai choisi de pratiquer

Comme vous devez le savoir, je pratique la Sophrologie quotidiennement.

J’ai donc un certain entrainement et suis habituée à ses bienfaits 🥰

J’étais donc à la recherche d’une pratique capable de répondre à mon envie de diminuer la douleur de la piqure tout en réduisant mon anxiété 🥺

Pour cela, j’ai donc choisi la technique de la Sophro-substitution sensorielle.

C’est le doux nom de la pratique que j’ai décidé de mettre en pratique pour mieux vivre cet événement, à savoir ma vaccination 💉

Il s’agit d’une pratique dont l’objectif est d’entrainer sa conscience à modifier la perception des sensations.

C’est à dire, de substituer à une sensation négative, une sensation différente, neutre ou agréable.

Plus simplement, il s’agit de s’entrainer à installer progressivement une sensation d’engourdissement (ou une sensation de chaud ou de froid) dans une partie choisie de son corps pour en atténuer les sensations négatives comme la douleur.

Pour cela, durant la pratique, il s’agit de se remémorer une sensation d’engourdissement (ou de chaud ou de froid) que nous avons déjà vécue et de la transférer dans la zone de notre corps choisie.

Fort pratique donc quand il faut atténuer la douleur d’une aiguille notamment 🥲

Ma préparation

Afin de me préparer au mieux et vraiment « jouer le jeu » pour déterminer son efficacité, j’ai commencé à effectuer cette pratique tous les matins 3 jours avant la fameuse vaccination 💪

Mon objectif était de bien bien connaitre la technique pour pouvoir la reproduire sur le moment ou en être encore sous son influence au moment de la vaccination.

J’avais donc 3 séances à mon actif avant de m’y rendre.

Cette pratique fait partie de celles que je trouve assez impressionnantes dans le sens où l’on sent vraiment que notre esprit est capable de beaucoup de choses 🤩

J’adore me rendre compte en « direct » de la puissance de l’esprit et plus précisément du fonctionnement de notre cerveau.

Et donc ici, sa capacité a créer une sensation d’engourdissement dans une zone de notre choix.

La première fois que je l’ai mise en pratique, je me souviens avoir étonnée par son efficacité et cette fois-ci n’a pas raté non plus 😌

J’arrivais facilement à mettre en place la sensation d’engourdissement dans le haut de mon bras avant de devoir me rendre au centre de vaccination 💪

Le grand jour est arrivé

Me voici donc à arriver au centre de vaccination toute préparée par ma séance et me demandant si ça allait fonctionner 😊

J’ai trouvé le cadre de vaccination complètement anxiogène 😯

Un grand bâtiment avec tout un parcours à suivre.

Des petits stands vers lesquels on se dirige au fur et à mesure avec un bout de papier qui se remplit au fur et à mesure.

Pour se retrouver dans une boîte à attendre pour se faire vacciner.

Tout est rodé pour vacciner le maximum de personne le moins de temps possible tout en évitant les contaminations.

C’était impressionnant 😯

Bref… Je me retrouve donc dans ma boîte à attendre seule.

Moment parfait pour fermer les yeux et revivre la séance effectuée juste avant.

Je me concentre et essaie de mettre en place un sentiment d’engourdissement dans mon bras gauche (heureux élu pour souffrir) 😂 

Ça marche, je sens un léger engourdissement. Comme de doux picotements.

Je touche avec ma main droite (bien désinfectée) pour renforcer la sensation.

L’infirmière arrive.

Hop c’est parti ! Je sens la piqûre. Elle est légère. C’est très rapide. Un petit pansement et je me retourne dans le parcours pour finir à attendre sur ma chaise.

Je suis donc là à attendre et j’ai 15 min avant de partir.

Je ne sens rien 💪

Je redescends un peu en pression, mais je me sens quand même stressée.

J’ai le cœur qui bat un peu trop vite à mon goût et je ne me sens pas en super forme 😫

J’ai 15 min devant moi, je décide donc de prendre le temps de pratiquer la technique pour m’occuper.

Quand mon bras s’est mis à me faire souffrir

L’épisode de la vaccination étant passé, me voici au chaud à la maison à travailler.

La journée avance bien quand je commence à ressentir une douleur dans mon bras gauche 😫

C’est une réaction immunitaire qui est fréquente, mon corps réagit en envoyant une importante quantité d’anticorps pour me défendre 💪

Bon OK, il me défend, mais ça lance quand même pas mal !

Je n’arrive même plus à le lever😅

Je le bouge un peu comme recommandé, mais c’est franchement handicapant.

Ayant la chance de travailler de la maison, je décide de refaire la technique pour soulager la douleur qui lance dans mon bras.

Je me rends compte qu’en me concentrant sur la zone concernée, la douleur s’amplifie pour ensuite s’atténuer progressivement.

Dès que mon attention se porte sur la zone douloureuse, celle-ci devient plus présente dans mon esprit, mais j’arrive sans difficulté à l’atténuer 💪

Mon bilan

Honnêtement, cette expérience a été une vraie réussite pour moi ☺️

Les objectifs ont été atteints, à savoir la diminution de la douleur et la gestion de mon stress de devoir me faire vacciner 💉

J’avais même hâte de tester la pratique le jour de la vaccination et j’étais bien contente de l’avoir pour gérer mon stress et la douleur dans le bras qui a suivi.

Elle m’aura permis de me concentrer sur autre chose, d’être dans une démarche positive et de me sentir active dans ma démarche de mieux-être 🥰

advanced divider

En espérant que mon retour d’expérience puisse te servir.

Je te dis à très vite et en attendant, prends bien soin de toi 🤍