Petit disclaimer : Chacun est unique dans ses ressentis. Certains.es personnes sont beaucoup plus réactives que d’autres. Tout le monde ne vivra pas la pratique de la Sophrologie de la même manière et heureusement. Nous sommes tous.tes différents. De nombreux paramètres peuvent entrer en jeu lors d’une séance de Sophrologie : l’état d’esprit du moment, les éventuelles douleurs physiques, le cadre environnemental, l’expérience déjà acquise… Il ne faut donc pas prendre pour référence ce que moi je peux vivre. L’objet de mes articles est de vous partager mon expérimentation personnelle pour vous aider, vous donner des pistes de mieux-être…

Le bonheur, ça s’apprend

En cette fin de semaine, et après plusieurs jours à te parler du stress et du burn-out, j’avais envie d’un petit coup de boost, de bonne humeur et d’optimisme.

Et pour cela, rien de tel que de parler du positif pour changer et surtout pour te dire que le bonheur, ça s’apprend.

Parce que le bonheur c’est :

C’est faire un travail sur son état d’esprit, sa mentalité.

C’est se dire que : 

  • rien n’est irrécupérable et que tu peux le faire.
  • que tu en as les capacités !
  • tu es le ou la créatrice de tes pensées et que tu peux les vivre différemment.
  • tu peux tout à faire reprendre le contrôle de ta vie.
  • que beaucoup de tes pensées sont automatiques et que tu ne les remarques peut-être même plus. 
  • tu peux mettre en place quotidiennement des actions pour les modifier et avoir des pensées plus positives.

 

Mais aussi que nous avons tous.tes des points de vue différents. Une personne va trouver une pièce chaleureuse alors qu’une autre la trouvera froide, tu vas adorer une voiture alors que tes enfants la trouvent dépassée…

Chaque personne a des ressentis et une vision différente de chaque chose et expérience vécue…

Nous vivons donc chacun avec notre propre système de pensées et de croyances.

Tu peux devenir acteur.rice de ton mieux-être

Le travail sur les croyances et pensées limitantes passe par cette compréhension du fonctionnement de notre propre cerveau, par la modification de nos pensées, ainsi que de la prise de conscience, qu’on a un impact sur eux.

Nous sommes en général la personne la plus critique envers nous-mêmes.

Et finalement, nous sommes souvent notre pire ennemi.

Puis personne ne nous apprend vraiment à contrôler nos pensées, à les accepter ni comment elles peuvent nous influencer sur notre estime de nous-mêmes, nos croyances, nos émotions et/ou nos comportements.

Et chaque expérience de vie que nous avons vécue n’a fait que développer ou au contraire se réduire notre confiance en nous-mêmes et notre amour de nous-mêmes.

Mais ça s’apprend… et c’est déjà de tout simplement de choisir de nous dire au réveil :

  • je vais passer une belle journée aujourd’hui
  • ou encore une journée pourri, j’ai déjà des symptômes

 

Notre état d’esprit peut vraiment faire toute la différence. Le quotidien est fait de hauts et de bas et c’est normal. À nous d’en retirer le meilleur pour profiter au maximum de notre vie. Et ça, tu peux tout à fait le faire.

Tu savais que la Sophrologie est une école du positif ?

C’est mettre en valeur et dynamiser le positif. Qu’il s’agisse de mots, de pensées, d’images, de sensations, de ressentis ; qu’ils soient du présent, du passé ou du futur, tout ce qui est agréable est mis en avant, activé.

Le négatif n’est ni ignoré ni occulté, il est juste submergé par le positif.

Et par la répétition, l’entrainement, cette recherche du positif avant le négatif devient une attitude de vie au quotidien.

Tu deviens alors plus heureux.se

advanced divider

Je te dis à très vite et en attendant, prends bien soin de toi 🤍

Les programmes évoqués dans la vidéo :

autres articles

advanced divider