Petit disclaimer : Chacun est unique dans ses ressentis. Certains.es personnes sont beaucoup plus réactives que d’autres. Tout le monde ne vivra pas la pratique de la Sophrologie de la même manière et heureusement. Nous sommes tous.tes différents. De nombreux paramètres peuvent entrer en jeu lors d’une séance de Sophrologie : l’état d’esprit du moment, les éventuelles douleurs physiques, le cadre environnemental, l’expérience déjà acquise… Il ne faut donc pas prendre pour référence ce que moi je peux vivre. L’objet de mes articles est de vous partager mon expérimentation personnelle pour vous aider, vous donner des pistes de mieux-être…

6 mythes sur la Sophrologie Caycédienne

Parce que la Sophrologie souffre parfois de mythes et de croyances, j’avais envie de prendre le temps de bien t’expliquer ce que la Sophrologie n’est pas ou du moins la Sophrologie Caycédienne.

Mythe n°1 : Une secte, une religion, une croyance

La Sophrologie ne repose sur aucune croyance passée ou actuelle ni sur aucun dogme.

Elle n’a aucun lien avec une société ou un courant spirituel quelconque.

 

Pas de leader ni de gourou.

Mythe n°2 : Une analyse ou une thérapie

Le sophrologue ne concurrence pas les professionnels de la santé.

Il ne pose pas de diagnostic, n’influence pas les choix thérapeutiques de ses clients et surtout, n’interfère pas dans les traitements en cours.

Mythe n°3 : Une simple technique de relaxation

La Sophrologie est une méthode active qui accompagne la personne à devenir actrice de son changement.

Il y a bien une phase de relaxation dans la sophrologie, mais c’est seulement après que le corps et le mental soient relaxés que le vrai travail du sophrologue commence.

Mythe n°4 : Une simple boîte à outils de techniques permettant de se détendre ou de gérer son stress

C’est une démarche de redécouverte de soi et de dévoilement de sa conscience, d’entraînement et d’intégration que les techniques sophrologiques vont permettre de mobiliser ses capacités de bien-être, d’adaptation et d’évolution.

Mythe n°5 : De l’autosuggestion

La sophrologie développe la connaissance de soi et les capacités d’adaptation, il ne s’agit nullement de voir la vie en rose ou de s’autosuggérer que tout va bien ou mieux.

Le « sans jugement ni à priori » est constamment abordé, afin de solliciter au mieux ses potentiels dans n’importe quelle situation de la vie.

Mythe n°6 : Une ambiance mystique

La Sophrologie n’est pas une pratique ésotérique qui nécessite une ambiance particulière : pas de bougies, pas de musique particulière, pas d’encens

La sophrologie se base avant tout sur les perceptions, sensations corporelles.

Mythe bonus : Un produit miracle

Elle n’est pas non plus liée à la magie et ne promet aucun « miracle ».

Comme toute pratique basée sur des exercices, elle demande du temps et ses effets sont proportionnels à l’effort et la régularité.

Aucun sophrologue ne peut te garantir la réussite de ta démarche, et encore moins le délai dans lequel l’effet va se produire.

Il se base sur des méthodes éprouvées, mais chaque personne est unique.

advanced divider

Je te dis à très vite et en attendant, prends bien soin de toi 🤍

Les programmes évoqués dans la vidéo :

autres articles

advanced divider