Petit disclaimer : Chacun est unique dans ses ressentis. Certains.es personnes sont beaucoup plus réactives que d’autres. Tout le monde ne vivra pas la pratique de la Sophrologie de la même manière et heureusement. Nous sommes tous.tes différents. De nombreux paramètres peuvent entrer en jeu lors d’une séance de Sophrologie : l’état d’esprit du moment, les éventuelles douleurs physiques, le cadre environnemental, l’expérience déjà acquise… Il ne faut donc pas prendre pour référence ce que moi je peux vivre. L’objet de mes articles est de vous partager mon expérimentation personnelle pour vous aider, vous donner des pistes de mieux-être…

Tu as un drôle de discours

Cette idée de vidéo m’est venue d’une conversation avec un de mes proches qui m’a dit que j’avais une drôle de voix quand je guidais une séance de sophrologie ou du moins que ma voix était différente. Et puis que certains mots lui paraissaient aussi un peu étranges.

Je vais donc te dire à toi aussi pourquoi c’est le cas parce que peut-être que toi aussi tu trouves certains mots bizarres ou encore que tu trouves que ma voix est franchement spéciale.

Le choix des mots en Sophrologie

En Sophrologie, nous avons ce que l’on appelle un Terpnos Logos. Ce qui veut dire « un mode de discours ».

Et il est très important. C’est un véritable outil pour le sophrologue.

Il permet en fonction des techniques de transmettre un message.

Et en fonction du contexte ou encore des objectifs, celui-ci peut être explicatif, orientatif, incitatif, communicatif ou encore persuasif.

C’est comme un fil d’Ariane qui montre la direction et t’aide à maintenir le cap sur ce sur quoi tu souhaites travailler.

Je sais aussi d’ailleurs que certains mots peuvent paraitre étranges, mais ils ont été volontairement créés.

Et cela pour éviter toute interprétation pour la personne et d’être influencée par d’autres méthodes. Ils sont neutres pour toi, en termes de sens, pour te permettre d’en faire ta propre interprétation et de ne pas t’influencer négativement.

Le rythme de ma voix

Lors d’une séance, le sophrologue la guide les yeux fermés et il vit la séance en même temps que toi.

Il vit donc ce qu’il te dit.

La façon dont un sophrologue va te guider la séance traduit alors son état lors de celle-ci. Ce n’est pas une voix qui est intentionnellement modifiée pour te détendre.

C’est sa voix lors de la pratique. Il ne cherche pas à avoir une voix douce, monotone avec un débit constant.

Et puis selon ce que tu vas travailler avec lui ou elle, le rythme peut évidemment changer : dynamisme, détente, concentration

Le rythme de ma voix est donc le reflet de ces aspects. Elle n’est absolument pas forcée.

Le son de ma voix

Et enfin, le son de ma voix qui rejoint un peu le point précédent où je te disais que la tonalité dépend de mon état lors de la séance ou encore de la technique que l’on va travailler ensemble.

Je sais que ma voix peut déplaire et c’est OK.

L’on est tous.tes différents et plus sensibles à certaines tonalités. C’est normal.

Et si jamais tu n’aimes pas le son de ma voix ou autres (j’en suis profondément blessée 🤣 😘), je ne peux que t’encourager à consulter un ou une autre sophrologue qui te plairait peut-être plus avec un rythme ou encore une tonalité différente.

C’est aussi une question de feeling finalement.

advanced divider

Je te dis à très vite et en attendant, prends bien soin de toi 🤍

Les programmes évoqués dans la vidéo :

autres articles

advanced divider