Petit disclaimer : Chacun est unique dans ses ressentis. Certains.es personnes sont beaucoup plus réactives que d’autres. Tout le monde ne vivra pas la pratique de la Sophrologie de la même manière et heureusement. Nous sommes tous.tes différents. De nombreux paramètres peuvent entrer en jeu lors d’une séance de Sophrologie : l’état d’esprit du moment, les éventuelles douleurs physiques, le cadre environnemental, l’expérience déjà acquise… Il ne faut donc pas prendre pour référence ce que moi je peux vivre. L’objet de mes articles est de vous partager mon expérimentation personnelle pour vous aider, vous donner des pistes de mieux-être…

Si jamais tu préfères la version Podcast, l’épisode juste ici

Se créer des routines positives

Les habitudes sont une des meilleures aides pour se créer des routines positives dans son quotidien.

Et chaque habitude finalisée a le même potentiel :

  • d’augmenter ta confiance en toi : tu es fier. e d’avoir atteint ton objectif et de t’y être tenue.
  • de te faire gagner en sérénité : en réalisant des tâches habituelles essentielles pour atteindre ses objectifs,
  • de préserver ta capacité de concentration : en exécutant des tâches en mode réflexe, sans s’en rendre compte et donc sans puiser dans ses ressources.

Mais il est vrai que les habitudes saines sont difficiles à développer et exigent souvent un changement d’état d’esprit et des efforts.

Elles sont d’ailleurs même parfois pénibles à mettre en œuvre, car elles requiert de l’acharnement, mais les bénéfices derrières sont immenses. Car la force des habitudes, c’est que pierre après pierre, elles bâtissent un projet.

Comme le dit Tony Robbins « La plupart des gens surestiment ce qu’ils peuvent accomplir en un an et sous-estiment ce s’ils peuvent réaliser en une décennie. »

Les habitudes, pas si simples

Quoi qu’il en soit, instaurer une habitude est difficile et demande de l’engagement pendant une durée plus ou moins longue (selon la difficulté de l’habitude en question, selon la période de la vie à laquelle on l’instaure, selon la personnalité de chacun).

Mais si l’on souhaite être moins stressé, pratiquer la sophrologie chaque jour peut être la solution.

Et si l’on répète les mêmes gestes au quotidien, ils deviennent aussi automatiques (et bénéfiques) qu’un brossage de dents.

Alors oui, ça prend du temps.

Certains prônent le mythe des 21 jours, durée minimum pour acquérir une habitude.

D’autres, celui des 30 jours, d’autres encore tablent sur 66, voir 90 jours.

Comment mettre en place de bonnes habitudes ?

C’est toujours le bon moment : j’entends parfois dire que ce n’est pas le bon moment pour mettre en place de nouvelles habitudes.

Mais ce qu’il faut se dire, c’est que plus celles-ci sont adoptées et conservées longtemps, et plus elles porteront leurs fruits, et des fruits de plus en plus gros et juteux.

Si tu commences dès maintenant, tu vas utiliser ce que l’on appelle « l’effet cumulé » : c’est l’ensemble d’actions simples mises en œuvre correctement dans la durée qui produisent des résultats extraordinaires.

C’est atteindre un objectif qui nous parait infranchissable pour le moment : à force de répétitions et de patience, tu vas réussir à atteindre ton objectif et il n’y a pas de meilleur moment que maintenant.

 

C’est ne pas tomber dans le perfectionnisme : pour ne pas abandonner ses habitudes en cours de route. Tu as raté une journée ? Quelle importance ? Tu peux reprendre le lendemain et te féliciter pour toutes les séances que tu as déjà pratiquées.

 

C’est se fixer des objectifs à suivre : se créer de bonnes habitudes passe par la définition d’objectifs que tu vas définir et suivre pour t’aider à garder ta motivation et ta volonté au fur et à mesure du temps.

 

C’est ne pas compter uniquement sur sa volonté, car nous n’en avons pas en illimité et le meilleur moyen c’est d’utiliser la puissance de son cerveau et de sa quête permanente de récompenses.

Le cerveau chercher la récompense dans tes actions.

C’est cette récompense qui va indiquer à ton cerveau s’il doit garder ou nom cette habitude.

Comment fonctionnent nos habitudes ?

Alors toute nouvelle habitude fonctionne toujours selon le même schéma :

  • un signal ou un déclencheur qui indique à ton cerveau de se mettre en mode pilotage automatique,
  • une envie, un désir qui va intervenir automatiquement après l’apparition du signal déclencheur,
  • une routine, c’est-à-dire un comportement ou une série d’actions exécutées automatiquement en réponse au désir qui vient d’apparaitre,
  • une récompense qui indique à ton cerveau si cette habitude est à garder en mémoire ou au contraire à abandonner. C’est ce qui va t’apporter un sentiment de satisfaction ou de soulagement qui va t’encourager à continuer.

 

C’est au fur et à mesure que tu vas répéter une habitude que le niveau d’activité de ton cerveau va diminuer pour effectuer les mêmes tâches.

C’est comme une sorte de raccourci. Les éléments vont s’enchainer sans que tu n’aies plus à y penser.

advanced divider

Je te dis à très vite et en attendant, prends bien soin de toi 🤍

Les programmes évoqués dans la vidéo :

autres articles

advanced divider